“Je suis tout le temps fatigué(e)”

Comment j’ai (re)pris confiance en moi?

5 étapes qui ont tout changé.

C’est un sujet que j’avais vraiment envie de développer, étant donné que beaucoup de  femmes qui me consultent me parlent d’un manque de confiance en elles. J’avais donc envie de vous partager les 5 grandes étapes qui ont tout changé pour moi.

La confiance en soi, qu’est ce que c’est?

Pour mieux comprendre je compare souvent la confiance en soi avec la confiance que l’on donne à quelqu’un. Dire à un ami “J’ai confiance en toi”, ça veut dire quoi exactement?

  • Que peu importe la situation, tu pourras compter sur lui
  • Que tu as foi en ses capacités
  • Que tu crois fortement en son pouvoir de réussir un projet jusqu’au bout
 

N’est-ce pas?

La confiance en soi c’est significativement la même chose. C’est avoir foi en ses capacités. C’est être persuadé, que peu importe la situation, tu sauras rebondir. C’est savoir s’affirmer face aux autres, savoir parler de ses besoins et poser ses limites. 

The most beautiful thing you can wear is confidence

Comment se développe-t-elle?

La confiance se développe dès l’enfance, avec l’éducation, mais aussi par les expériences; comme une somme d’échecs et de réussites dont on est le seul arbitre. Je pense que la reconnaissance des autres entrent aussi en jeu quand il s’agit de prendre confiance en soi. 

 4 points fondamentaux sont à retenir dans le développement de la confiance en soi :

  • la sécurité intérieure
  • l’affirmation de ses besoins
  • l’acquisition des compétences
  • la reconnaissance par les autres

La confiance en soi varie au cours du temps. Elle se construit au fur et à mesure des expériences, et peut parfois s’écrouler lorsqu’un événement de vie survient.

Il faut comprendre que ce manque de confiance ne fait pas partie de toi, ce n’est pas un trait de ta personnalité qui n’évoluera jamais. La confiance ça se construit, un peu comme avec un ami. 

Mon histoire

Comme la plupart des femmes je pense, j’ai commencé l’adolescence avec une confiance proche de 0. J’étais complexée, et j’étais persuadée que la seule manière d’être acceptée et aimée par les autres était d’être mince. J’ai lutté pendant des années contre mon corps, mais aussi contre ma personnalité. Je souhaitais paraître forte et confiante, alors qu’au fond c’était tout le contraire. 

J’ai cherché pendant longtemps la validation dans le regard des autres, jusqu’à essayer de rentrer dans des cases qui n’étaient pas les miennes. 

J’ai compris très tard l’importance de développer de la VRAIE confiance, pas celle qui te valide auprès des autres, mais celle qui te relève quand la vie est difficile. 

Aujourd’hui tout est différent. Mon amour pour la vie m’a fait changer de bord. J’ai décidé que je ne serai plus jamais dans cette situation. J’ai bâti une confiance en moi qui ne cesse de grandir. Je suis fière d’être une personne imparfaite, et surtout j’ai à cœur de transmettre cet apprentissage. 

Dans cet article je vous dévoile comment j’ai développé cette confiance en moi, en passant par 5 étapes indispensables.

Les 5 étapes indispensables pour developper de la confiance en soi:

1- Apprendre à se connaître

Je pense que si il y a une chose que tu dois retenir de cet article c’est ce point là. Apprendre à se connaître permet de s’affirmer. C’est la première étape pour développer une confiance en soi inébranlable. 

Apprendre à se connaître c’est :

  • connaître ses valeurs (qu’est ce qui oriente mes choix)
  • comprendre ce dont on a besoin (dans une relation par exemple)
  • identifier ce qui nous fait du bien, et ce qui nous rend malheureux
  • poser ses limites (les choses que tu n’acceptes pas)
  • affirmer ses choix (et oui tu ne peux pas tout aimer)
  • connaître ses forces et les mettre en avant
  • identifier ses “points faibles” et savoir les mettre en avant aussi

Comment apprendre à se connaître?

  • L’écriture (se poser des questions, analyser au fur et à mesure des expériences ce que tu aimes vraiment)
  •  Le coaching (très efficace pour aller plus vite)
  • L’astrologie ou le Human Design – pour ceux qui sont intéressés 
  • Les podcasts et livres de développement personnel

2- S’entourer de personnes inspirantes et bienveillantes

Je pense que la première étape pour retrouver confiance en soi, c’est de s’entourer des bonnes personnes. Un environnement accueillant est nécessaire pour que tu puisses développer une bonne estime de toi.

Personnellement j’ai d’abord supprimer les personnes toxiques de ma vie, c’est-à- dire celles qui me prenaient trop d’énergie, avec qui je ne me sentais pas moi-même. 

J’ai gardé autour de moi des personnes bienveillantes, qui ne me jugeaient pas et qui me laissaient l’espace nécessaire pour être celle que je voulais. J’ai commencé à attirer les bonnes personnes, et aujourd’hui je me sens chanceuse d’avoir des amis aussi incroyables. 

Je me suis aussi entourée de personnes qui m’inspirent, et dont le dénominateur commun était la confiance en soi. Pourquoi est-ce si important ? Car elles me font sortir de ma zone de confort, et m’inspirent à devenir une meilleure personne. Par leur personnalité, j’ai compris la nécessité de prendre confiance en soi. Elles déplacent des montagnes, alors moi aussi.

3- Adopter un état d’esprit de gagnant(e)

Imagine-toi un sportif de haut niveau avant une compétition qui se répète en boucle “je suis nul” ; “je suis moins bon que mon adversaire”. Tout reste à parier qu’il va perdre. D’ailleurs cette expérience le confortera dans l’idée qu’il est vraiment nul, et qu’il avait raison. 

Bref, vous l’avez compris je parle du cercle vicieux des pensées. 

Quand tu comprends que ce cheminement ne marche pas pour toi, pourquoi ne pas essayer autre chose? La bonne nouvelle c’est que les pensées se contrôlent. 

Et moi c’est ce que j’ai fait! J’ai changé mon état d’esprit. J’ai commencé à contrôler mes pensées, stopper l’autocritique. J’ai accepté que je pouvais échouer, tant que je donnais tout, je ne pouvais pas avoir de regret. 

Contrôler ses pensées est un exercice qui prend du temps. Les débuts sont durs car nos habitudes de sabotage sont bien ancrées. Cependant l’exercice vaut le coup, car les résultats sont exceptionnels!

Comment adopter un état d’esprit gagnant?

  • Identifier ses croyances limitantes ; “je suis nul”, “je n’y arriverai pas”, “si j’échoue je ne m’en remettrai pas”
  • Les neutraliser en trouvant des contre-exemples et en les modifiant “je suis capable de tout”, “l’échec est constructif”; “la vie est belle et surprenante”

Lorsqu’une pensée autocritique survient, se demander ce que tu pourrais dire à la place pour qu’elle ne soit plus limitante mais ressourçante

4- Passer à l’action 

C’est un conseil que je donne souvent car il m’a beaucoup aidé. Attendre que tout soit parfait pour passer à l’action, est une manière de se protéger. Car si tu ne le fais pas, tu ne prends pas le risque d’échouer, et donc de te décevoir.

Pourtant c’est tout le contraire. La procrastination, l’inaction sont paralysantes. Et si tu n’avances pas? Comment peux-tu prendre confiance en toi?

Travailler sur son rapport à l’échec en acceptant qu’il sera dans tous les cas bénéfiques. On apprend davantage de ses erreurs. Échouer, se tromper n’a rien à voir avec la personne que tu es. Il te rend simplement humain.

5- Sortir de sa zone de confort

Si il y a bien une chose que j’ai comprise avec l’entreprenariat c’est que dépasser sa zone de confort est extrêmement gratifiant. 

Faire des choses inconfortables c’est se prouver qu’on est capable de tout.  Surmonter les étapes en apprenant de nouvelles compétences, c’est la clé pour renforcer ses capacités et enfin croire en soi. 

Le début est toujours difficile lorsque l’on commence quelque chose de nouveau, c’est le niveau “débutant”. Puis on s’habitue, on s’entraîne, on se renseigne, et l’on passe au niveau supérieur. Les peurs disparaissent, et on se prouve de nouveau qu’on peut le faire. 

Si toi aussi tu veux essayer, commence par lister les choses que tu aimerais faire, ou apprendre. Donne toi un défi par mois, et passe à l’action.

J’espère que cet article t’aura aidé.

Explique-moi en commentaire quel est le conseil qui te parle le plus? Comment as-tu pris confiance en toi? Ou au contraire comment l’as-tu perdu?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *